Comment faire pour commencer à investir dans l’immobilier ?

D’après les études effectuées par le bureau de Coup de Coeur Immo, 57% des Français estiment que l’achat immobilier est une source d’angoisse. Cependant, 70% pensent que l’immobilier représente le projet d’une vie. Il est inconcevable que l’un des plus grands défis de la vie des français conserve une image aussi terne. Finalement, investir dans l’immobilier est un placement comme les autres. À la seule différence, est qu’il est particulièrement fiable et à la hausse depuis 2007 d’après une étude d’Actu.fr.

Après réflexion, il y a bien une explication si les Français ont si peur de franchir le pas : 

  • Soit la population n’est pas assez bien sensibilisée et formée quant aux méthodes pour investir dans l’immobilier. Ce qui rendrait le sujet difficilement atteignable aux premiers abords et ce qui expliquerait pourquoi ce secteur est si anxiogène à leurs yeux. 
  • Soit les procédés pour investir dans l’immobilier sont trop complexes. Ainsi, seuls les experts du domaine ont la capacité de placer leur argent grâce à leurs connaissances du secteur. 

Or, la moitié de la population française n’est pas considérée comme étant experte en immobilier. Il est donc inimaginable que ce placement si intéressant reste inatteignable plus longtemps.

Raisons pour lesquelles Coup de Cœur Immo vous propose ici, de comprendre de quelles façons vous pouvez devenir investisseur immobilier, dès aujourd’hui. Sans même devoir être un spécialiste en la matière. 

Pour information, la société Coup de Cœur Immo a été créée à l’initiative d’agents immobiliers de grande expérience. Ayant une parfaite connaissance du secteur économique et de ses formes de placements. Le site propose lui-même des solutions pour rechercher facilement des acheteurs pour votre bien. Mais également des vendeurs pour le leur acheter.

En somme, Coup de cœur Immo est le premier site de rencontres immobilières de France. Testez notre solution, elle est entièrement gratuite.

Le processus de base pour investir dans l’immobilier

Tout d’abord, revenons ensemble sur ce que signifie le fait d’investir dans l’immobilier. L’action d’investir peut-être traduite par « injecter des fonds financiers » afin de devenir propriétaire d’un bien ou d’un titre. Afin d’en revêtir un pouvoir de décision ou bien une fonction particulière.

Dans le cadre d’un investissement immobilier, vous injectez vos fonds dans un bien immobilier afin d’en devenir propriétaire, en partie ou bien en totalité. Vous recevez donc, par le biais de cet investissement, un pouvoir de décision concernant le ou les biens en question. Par exemple, le pouvoir de modification, de mise en vente, de mise en location, etc.

Généralement, l’investissement qu’il soit immobilier ou non doit servir à profiter d’avantages supplémentaire à celui du pouvoir de décision. Néanmoins, en immobilier les principaux avantages sont de natures fiscaux et monétaires. 

Faire la démarche d’achat d’un bien immobilier, quelle que soit vos raisons, demande d’agir prudemment. Les maisons, appartements et studios que vous pourriez acheter sont des biens de grandes valeurs. Autrement dit, vous devrez parfois débourser ou contracter le prêt d’une importante somme d’argent afin d’en devenir propriétaire. Vous devez être sûr du potentiel de votre investissement avant de vous lancer dans les démarches.

Investir dans l'immobilier neuf pour devenir propriétaire pour la première fois.
Investir dans l’immobilier neuf pour devenir propriétaire pour la première fois. | Canva

Pour plus de renseignements quant aux raisons de devenir investisseur immobilier, consultez notre article.

Définir ses objectifs

La toute première étape est donc de déterminer vos objectifs quant à l’investissement immobilier. Cette première étape est sans doute la plus importante car elle va définir par la suite la manière dont vous devrez vous y prendre.

En tant locataire, vous aimeriez sans doute devenir propriétaire un jour. Afin d’arrêter de verser chaque mois un loyer et pour ne plus risquer la résiliation du bail. Ici, nous parlons d’investir dans l’immobilier d’habitation. C’est-à-dire, acheter un bien immobilier pour y habiter et en faire votre résidence principale ou secondaire.

En tant qu’investisseur, vous pouvez aussi choisir d’acheter un bien pour le mettre en location par la suite. Ici, nous parlons d’investissement immobilier locatif. Ce procédé ne vous permet pas de résider immédiatement dans le bien que vous achetez. Il permet toutefois de placer vos fonds dans des biens immobiliers qui vous rapporteront d’autres avantages.

Si vous souhaitez plus de détails quant aux questions à répondre pour devenir investisseur immobilier, consultez notre article.

Se constituer un patrimoine

En effet, investir dans l’immobilier locatif permet de vous créer un patrimoine sous forme de parc immobilier. 

En mettant en location un bien que vous venez d’acquérir, vous générez de l’argent automatiquement chaque mois sous forme de loyer. Dont une partie est reversée directement à la banque afin de rembourser le prêt contracté pour acheter le bien. Selon le bien acheté ainsi que la zone dans laquelle il se trouve, vous pouvez avoir une vacance locative assez faible. Vous assurant ainsi que votre bien soit loué toute la durée de remboursement du prêt. Afin de ne pas avoir à rembourser les mensualités avec d’autres sources de revenus (salaires, autres investissements, rentes, etc.)

Pour information, la vacance locative correspond à la période durant laquelle le locataire en place quitte le bien. Et la période où un autre locataire viendra s’y installer et donc vous versera des mensualités à son tour.

Investir dans l’immobilier de manière intelligente vous permettra d’effectuer l’opération plusieurs fois au cours de votre vie. Vous permettant d’acquérir de nombreux biens immobiliers entièrement remboursés auprès de la banque au bout de 25 ans maximum par opération, 25 ans étant la durée maximale de remboursement d’un prêt immobilier.

Vous formant ainsi un patrimoine sous forme de parc immobilier, dont la valeur totale correspond au prix de tous les biens réunis. En prenant compte de l’évolution du prix du m2 dans chacune des régions dans lesquelles vous avez investi.

Obtenir des compléments de revenus

Une fois le locataire en place dans votre bien et le bail signé, vous percevrez donc un loyer chaque mois.

Lorsque vous n’aurez pas encore remboursé intégralement vos prêts immobiliers alors chacun des loyers perçus serviront à rembourser la banque. Notez que les meilleures affaires vous permettront de dégager une petite somme mensuelle dont vous pourrez directement jouir. Tout en vous assurant de payer vos mensualités comme convenu avec la banque.

Ces compléments de revenus peuvent arrondir vos fins de mois ou bien vous faire devenir rentier. Tout dépend du montant de ces compléments et de leur nombre. 

Notez que lorsque vos crédits sont intégralement remboursés, alors le montant dédié à la mensualité bascule également en complément de revenu. De ce fait, la majeure partie de vos loyers perçus viennent s’ajouter à vos revenus mensuels. Vous permettant de vivre plus que confortablement dans la mesure où vous possédez un patrimoine immobilier assez important.

Ajoutez que pour chaque bien immobilier à votre nom, vous serez dans l’obligation de répondre à certaines charges : 

  • La taxe foncière
  • L’assurance habitation
  • Les travaux de copropriété
  • Etc.
Investir dans l'immobilier neuf pour vivre plus confortablement sur le long terme.
Investir dans l’immobilier neuf pour vivre plus confortablement sur le long terme. | Canva

Généralement, les appartements T2 représentent les meilleurs compromis pour les locataires. Il est plus facile pour un investisseur d’acheter puis de louer dans la foulée plusieurs T2 dans un laps de temps très court. Que d’investir dans un bien de très grande valeur telle qu’une maison ou un 100m2 à Paris et parvenir à rembourser les mensualités. 

Optimiser votre fiscalité

Pour optimiser votre fiscalité vous devez investir dans l’immobilier neuf. Afin d’encourager l’achat de biens neufs types VEFA par exemple, l’État a mis en place des dispositifs. Les dispositifs Pinel, Censi-Bouvard, LMNP et autres vous apportent des réductions d’impôts annuelles uniquement dans le cadre d’un investissement immobilier locatif neuf.

Généralement, cet objectif est plutôt recherché par les investisseurs dont l’impôt sur le revenu (IRPP) avoisine les 4000€ par an en moyenne.

Chacun de ces dispositifs vous assure de profiter d’une réduction selon différents critères tels que : 

  • Le prix du bien immobilier dans une limite d’investissement selon le dispositif.
  • La durée de mise en location du bien après achat.
  • La zone dans laquelle se trouve le bien.
  • Etc.

Rechercher un bien immobilier

Après avoir déterminé votre objectif, vous devez trouver le ou les biens dans lesquels investir. Pour cela, plusieurs options s’offrent à vous : 

  • Vous pouvez passer par les agences immobilières. Les agences possèdent des catalogues de biens assez variés pouvant correspondre à votre projet. Elles possèdent aussi généralement un réseau de professionnels du secteur leur permettant d’élargir encore un peu plus leur panel de biens disponibles. Cependant, les agences immobilières se rémunèrent directement sur le prix de vente du bien. Un pourcentage qu’ils calculent et que le futur propriétaire devra leur verser en plus des autres charges (paiement au vendeur, frais de notaire, etc.). Selon le prix du bien, la commission à reverser à l’agence immobilière peut être de plusieurs dizaines de milliers d’euros.
  • Vous pouvez choisir d’effectuer les recherches vous-même sans passer par les agences. Les sites de petites annonces regorgent d’offres de biens de toutes sortes. Habituellement, la consultation des offres est gratuite et vous pouvez trouver les coordonnées du vendeur facilement. Cependant, les sites de petites annonces sont rarement uniquement dédiés à l’immobilier. De ce fait, vous pouvez être amené à passer de très longues heures à consulter des offres pas toujours pertinentes. Contacter le vendeur peut être difficile venant des sites de petites annonces et l’organisation des visites peut être un casse-tête.
  • Enfin, vous pouvez passer par des sites de mise en relation entre acheteurs et vendeurs spécialisés dans l’immobilier. En renseignant votre besoin (achat, vente, maison, appartement, prix, localisation, etc.), le logiciel vous proposera des profils qualifiés. Ces sites gratuits sont remarquablement efficaces car les personnes inscrites ont également un objectif : acheter ou vendre. Elles sont donc très réactives et l’organisation des visites est très simple.

Entièrement gratuits, les sites de rencontres immobilières ne prélèvent ni charges ni frais quelconques.

Consultez notre article pour découvrir les régions prisées par les investisseurs immobiliers.

Investir dans l'immobilier et trouver le coup de coeur sans payer plus cher.
Investir dans l’immobilier et trouver le coup de coeur sans payer plus cher. | Canva

Quel que soit votre objectif principal, la recherche de bien immobilier est toujours une période illisible. Mieux vaut qu’elle soit rapide et avec le minimum de frais annexes.

Contracter un crédit à la banque

D’une manière générale, il est déconseillé d’investir dans l’immobilier en fonds propres. Autrement dit, d’acheter une maison ou un appartement avec vos économies.

Pour la simple et bonne raison qu’en cas de difficulté à trouver un locataire alors vous n’aurez plus d’argent pour rembourser le crédit. Mais également, vous n’aurez plus d’argent pour vivre convenablement et subvenir à votre train de vie actuel. 

Raison pour laquelle il vaut mieux investir dans l’immobilier en contractant un crédit immobilier à la banque. 

Pour obtenir un prêt à la banque, vous devez monter un dossier. Ce dernier sert au banquier à s’assurer que vous pourrez rembourser entièrement l’argent qu’il vous prête. Voici les éléments que vous devrez fournir dans votre dossier : 

  • Vos deux derniers avis d’imposition permettent au banquier d’évaluer vos revenus et de s’informer sur le montant de vos impôts.
  • Les 3 derniers bulletins de salaire permettent de vérifier la véracité des informations indiquées pendant la simulation de crédit.
  • Les 3 derniers relevés de compte en banque permettent de connaitre vos habitudes de dépenses et d’épargne.
  • Un justificatif d’identité pour attester que vous contractez le crédit à votre nom.
  • Un justificatif de domicile actuel.
  • Le compromis de vente signé par les deux parties pour attester que votre crédit est bien contracté pour l’achat d’un bien immobilier.

À cela, vous pouvez ajouter des informations telle que la durée de remboursement, le montant des mensualités, le TAEG (Taux Annuel Effectif Global) et l’assurance emprunteur. Notez qu’un dossier complet vous permettra d’obtenir plus rapidement une réponse de la part de la banque.

Acquérir et préparer le bien immobilier

Une fois le crédit contracté et les fonds reversés au vendeur, vous devenez officiellement propriétaire du bien. Dans le cadre d’un investissement d’habitation alors vous pouvez d’ores et déjà apporter vos premiers cartons pour emménager dans votre nouvelle résidence.

Tandis que dans le cas d’un investissement locatif, vous pouvez préparer le bien à l’arrivée des futurs locataires. Notamment en effectuant quelques travaux de rénovation et de décoration si besoin. À ce sujet, vous pouvez anticiper le financement de vos travaux en intégrant le coût au montant du crédit.

Investir dans l'immobilier et remettre à neuf le logement pour le louer plus cher.
Investir dans l’immobilier et remettre à neuf le logement pour le louer plus cher. | Canva

Notez que les logements en bon état avec de l’équipement fonctionnel se louent généralement plus vite et plus cher que la moyenne. Vous permettant de rembourser vos crédits immobiliers plus rapidement et ainsi profiter de compléments de revenus plus intéressants.

Les autres méthodes pour investir dans l’immobilier 

Vous avez pu voir précédemment le processus permettant d’investir dans l’immobilier d’habitation et de rapport (locatif). Bien que ces deux types d’investissements représentent la majeure partie du marché, il ne se résume pas qu’à cela. En effet, il existe d’autres types d’investissements immobiliers tous intéressants de par leurs différents principes.

À ce sujet, consultez notre article sur les 5 meilleurs conseils pour l’investissement immobilier pour y découvrir nos tips et préconisations.

Investir dans l’immobilier d’entreprise

Investir dans l’immobilier d’entreprise signifie placer votre argent dans tout ce qui ne concerne pas l’habitation. À savoir les bureaux, les locaux, les entrepôts, les commerces ou les usines.

L’immobilier d’entreprise est un très bon placement, rapportant plus que l’immobilier locatif. Cependant, cela peut être un peu plus difficile de trouver une entreprise prête à louer votre bien. En effet, cette audience est plus difficile à atteindre que celle des particuliers.

Il existe deux types de baux : 

  • Le bail commercial concernant les activités commerciales.
  • Le bail professionnel concernant les activités libérales, artisanales ou associatives.

Le choix du bail est déterminé selon le bien, le locataire et son secteur d’activité.

Investir dans l’immobilier à l’étranger

Bien qu’investir dans l’immobilier à l’étranger soit extrêmement contrôlé, vous pouvez tout même placer votre argent. Notamment dans des SICAV (Société d’Investissement à Capital Variable), des FCP (Fonds Communs de Placements) ou des obligations.

En matière de coûts, certains pays ont des prix au m2 beaucoup plus faibles qu’en France. De ce fait, le secteur immobilier y est très attractif. Vous pouvez donc effectuer de belles opérations en investissant dans des régions en bonne santé économique avec une stabilité financière remarquable.

Cependant, notez qu’investir dans l’immobilier à l’étranger ne permet pas de vous affranchir de quelconque impôt. D’après la loi, tout citoyen possédant sa résidence fiscale en France doit payer l’impôt français sur tous ses revenus. Y compris s’ils viennent d’ailleurs. 

Bien préparer votre dossier avant d'Investir dans l'immobilier pour que la banque vous suive dans votre projet.
Bien préparer votre dossier avant d’Investir dans l’immobilier pour que la banque vous suive dans votre projet. | Canva

D’ailleurs, votre achat de bien immobilier à l’étranger sera bien enregistré par les douanes française grâce à la détection du mouvement des sommes de plus 10 000 euros entre un pays et un autre.

Investir dans l’immobilier via une SCPI

La SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) est une structure d’investissement et de placement collectif française. Elle a la particularité de pouvoir regrouper les personnes civiles (les particuliers) et les personnes morales (les entreprises). Afin de permettre aux deux parties d’investir dans l’immobilier en partageant les parts à la hauteur de la somme investie par chacun.

Cette solution vous permet de pouvoir investir des petites sommes d’argent, ne nécessitant pas obligatoirement de contracter un prêt. Cependant, vous ne serez pas seul en tant que propriétaire sur le ou les biens en question. De ce fait, les revenus issus des loyers ne vous reviendront pas en totalité. Mais ils seront proportionnels au pourcentage de parts que vous posséderez sur le bien.

Investir dans l’immobilier atypique

Investir dans l’immobilier atypique concerne tous les logements hors normes. À savoir, les lofts, les souplex, les péniches, les places de parking, etc. 

Tous ces biens immobiliers sont moins chers que les appartements et maisons. Ils peuvent donc représenter des cibles d’investissements intéressantes pour une opération de départ.

La particularité des logements atypiques est qu’ils sont soit utiles soit convoités pour leur originalité. Par exemple, une place de parking en région parisienne est utile et peut être facilement louée. Une péniche aménagée en logement est très originale et peut déclencher le coup de cœur pour certains investisseurs.

Bien réfléchir au potentiel du bien avant d'investir dans l'immobilier.
Bien réfléchir au potentiel du bien avant d’investir dans l’immobilier. | Canva

Généralement, les biens atypiques ont un taux de rentabilité plus important que les autres types de biens. Car leur charme ou bien leur côté pratique peut pousser un locataire à accepter un coût locatif plus cher que la moyenne.

La petite touche Coup de coeur immo : Veillez à demander un DPE (Diagnostic de Performance Énergétique) à votre vendeur lorsque vous rachetez son bien immobilier. Cela vous permettra d’anticiper des coûts supplémentaires en chauffage ou bien en travaux de remises au normes en matière d’isolation thermique notamment.

Passez par Coup de cœur Immobilier pour vos futurs investissements immobiliers

En tant que site de rencontres immobilières et spécialiste de la mise en relation, Coup de cœur Immo facilite le processus pour investir dans l’immobilier. 

Notre site propose deux options vous permettant d’être mis en relation gratuitement avec un acteur du secteur économique : 

  • Si vous cherchez un acheteur, publiez votre bien sur notre site, au prix que vous souhaitez. Tout en détaillant au maximum votre logement actuel grâce à notre formulaire.
  • Si vous cherchez un vendeur, publiez votre demande de bien immobilier idéal. En précisant les caractéristiques du bien que vous rêviez d’avoir grâce à notre formulaire.

Puis, notre algorithme vous proposera automatiquement des profils répondant à vos besoins. De plus, nos équipes de conseillers spécialisés dans l’immobilier peuvent vous épauler en cas de besoin. En répondant à vos questions ou bien en vous mettant en relation avec notre réseau de partenaires para immobiliers

Coup de cœur Immo vous fait gagner du temps sur la recherche de votre bien. Puis, nous vous accompagnons dans votre prise de décision en vous apportant conseils et expertise.