Investir dans l’immobilier n’a jamais été aussi simple

Devenir propriétaire afin de préparer votre retraite, pour obtenir votre résidence secondaire et y passer vos vacances ou vos week-end en famille. Autant de raisons relatives au confort de vie qui vous incitent à investir dans l’immobilier. À juste titre, il est prouvé que 59% des Français étaient propriétaires d’une résidence principale ou secondaire en 2021. Ce qui signifie qu’acheter une maison ou un appartement constitue l’un des objectifs de vie les plus favorisés des Français. 

Les raisons de vous lancer dans l’investissement immobilier 

Néanmoins, il existe de nombreuses autres raisons qui pourraient vous pousser à investir dans l’immobilier prochainement. Notamment des avantages fiscaux permettant d’injecter vos économies dans des placements sûrs. Qui seront eux-mêmes amenés à prendre de la valeur durant les prochaines années. Vous permettant par la même occasion de profiter de réductions d’impôts par exemple. Tout en vous construisant un patrimoine économique, pour vous et votre descendance. Consultez notre article sur les 10 raisons de devenir investisseur immobilier dans les années à venir pour davantage de renseignements à ce sujet.

Investir dans l'immobilier et placer intelligemment son argent.
Investir dans l’immobilier et placer intelligemment son argent. | Canva

Les questions à se poser avant d’investir dans l’immobilier 

Comme avant tout démarrage de projet, il convient de se poser les bonnes questions. Notamment concernant vos objectifs ainsi que votre capacité à les atteindre. Aussi, afin de peser le pour et le contre. Dans le cadre de l’immobilier, les objectifs sont divers et variés. Ils peuvent concerner l’immobilier d’habitation, l’immobilier de rapport aussi appelé immobilier locatif ou bien l’immobilier commercial pour ne citer qu’eux.

Une fois votre objectif déterminé, vous allez pouvoir vous interroger sur la manière dont vous allez tenir votre investissement sur le long terme. En prenant compte de votre capacité d’endettement, de votre apport personnel et de votre effort d’épargne mensuel. Mais également, de la manière dont laquelle vous allez parvenir à rentabiliser votre investissement. Afin de pouvoir rembourser votre prêt immobilier, pourquoi pas dégager une rente et effectuer une plus-value sur votre bien. Bien que toutes ces informations puissent paraitre complexes, investir dans l’immobilier est aujourd’hui à la portée de toutes et tous. Consultez notre article concernant le questionnement pré-investissement immobilier afin de vous aider à mieux comprendre ce domaine et commencer à préparer votre projet.

Se poser les bonnes questions avant d'investir dans l'immobilier.
Se poser les bonnes questions avant d’investir dans l’immobilier pour ne pas faire d’erreurs. | Canva

Comment faire vos premiers pas dans l’investissement immobilier ?  

L’un des avantages de l’investissement immobilier est que vous avez la possibilité d’acheter n’importe quel type de bien. Généralement, les primo-accédants cherchant à devenir propriétaires de leur premier logement entre 20 et 30 ans se tournent vers les appartements ou les maisons en fonction de leur localisation et de leur budget. En ménage, la capacité d’endettement est plus importante et vous avez davantage de chance de pouvoir acheter un bien intéressant. Concernant sa localisation, son vis-à-vis, sa superficie, son état, etc. 

Toutefois, certains profils décident eux de n’investir dans l’immobilier que pour effectuer une rente. D’ailleurs, l’immobilier de rapport est de plus en plus choisi par les jeunes gens. Car à l’époque du leasing et de la location, nombreux sont ceux qui souhaitent avant tout se constituer un parc immobilier afin de générer des flux financiers. Alors, ces profils-là démarrent plutôt par des biens tels que des places de parking ou bien des studios faciles à entretenir, à louer puis à revendre si besoin. Consultez notre article sur la manière dont vous devez effectuer vos premières actions d’investisseur immobilier. De cette façon, vous aurez une meilleure visibilité concernant les premières étapes clés de ce nouveau projet lucratif.

La petite touche Coup de Coeur immo : veillez à souscrire à une assurance habitation lorsque vous investissez dans l’immobilier. Cela afin de couvrir votre bien (ou vos biens), son contenu et la responsabilité civil de ses occupants.

Suivez une méthodologie structurée pour correctement investir dans l'immobilier.
Suivre une méthodologie structurée pour correctement investir dans l’immobilier. | Canva

Où investir dans l’immobilier en priorité ?  

Le lieu dans lequel vous devez investir est étroitement lié à vos objectifs d’investissement immobilier. En effet, si vous souhaitez acheter votre résidence principale alors mieux vaut choisir une ville dans laquelle vous y êtes bien. Que ce soit par rapport à la localisation, aux différentes activités, au climat, etc. L’important est que vous soyez heureux dans votre nouveau logement. 

Tandis que si vous souhaitez vous diriger vers de l’immobilier locatif alors mieux vaut effectuer quelques recherches en amont. Notamment pour déterminer les villes ayant le meilleur rendement locatif. Ainsi que celles dont la valeur des biens immobiliers augmente afin d’augmenter la valeur de votre patrimoine par la même occasion. Et effectuer une plus-value en cas de revente.

La liste des villes françaises où investir en 2022 : 

À ce sujet, les villes où il est conseillé d’investir dans l’immobilier en 2022 sont les suivantes : 

  • Bordeaux : classée 9e métropole de France, la ville propose une localisation favorable proche de la mer et à seulement 2h en TGV de Paris. La ville accueille de plus en plus d’habitants dont des étudiants. (+8% de croissance démographique annuelle). Avec un prix au m2 variant entre 4000€ et 6000€ selon les quartiers dans le neuf.
  • Lille : plus grande ville du Nord de la France, particulièrement appréciée par les étudiants pour son cadre de vie dynamique. Proche de la Belgique, la ville est également traversée par l’Eurostar qui permet de rejoindre Londres, Paris et Amsterdam en quelques heures. Avec un prix au m2 d’environ 3800€.
  • Angers : étoile montante de l’investissement locatif, la ville est très prisée par les étudiants. Elle en compte d’ailleurs proche de 42 000 soit environ 21% de la population Angevine. Située à 1h25 de Paris en TGV, la ville propose un cadre sécurisé, sain avec de nombreux développements d’espaces professionnels. Le prix moyen du m2 à Angers est de 3280€.
  • Marseille : capitale du Sud de la France, Marseille propose le climat ensoleillé, la mer Méditerranée et la montagne à proximité. D’ailleurs, le prix de l’immobilier reste relativement abordable selon le quartier (en moyenne 3400€). À ce sujet, prenez soin de vous renseigner sur le quartier avant de vous lancer afin d’évaluer par vous-même sa qualité de vie. 
  • Rennes : capitale de la Bretagne, la ville connait une forte augmentation démographique avec de plus en plus d’étudiants qui viennent s’y installer temporairement (environ 60 000 étudiants). Ce qui fait de Rennes la capitale universitaire du Grand-Ouest également. Idéal pour l’investissement locatif. Avec un prix moyen du m2 à 4150€ en moyenne.

Consultez notre article pour découvrir les meilleures régions dans lesquelles investir dans l’immobilier à l’avenir.

Choisissez les meilleurs endroits pour investir dans l'immobilier.
Choisissez les meilleurs endroits pour investir dans l’immobilier. | Canva

Les conseils Coup de cœur immo pour réussir vos premiers investissements

Il existe de nombreuses méthodes différentes afin de réussir un investissement immobilier. Dans le cadre d’un premier essai, le plus important est de diminuer les risques. Et pour cela, vous devez limiter les éléments pouvant complexifier l’acquisition de votre bien ou sa rentabilisation. 

Voici un extrait des conseils à appliquer durant votre premier investissement immobilier : 

  1. Choisissez un bien avec un prix facilement atteignable en fonction de vos capacités financières (apport personnel, revenus mensuels net, montant de votre impôt sur le revenu IRPP).
  2. Sélectionnez un bien situé à proximité de votre lieu d’habitation si vous souhaitez vous lancer dans de l’immobilier locatif. Ou bien essayez de localiser votre futur domicile dans une zone susceptible de prendre de la valeur dans le futur.
  3. Effectuez des simulations de rentabilité afin d’avoir une meilleure visibilité sur votre investissement.

Évidemment, vous avez aussi la possibilité d’investir dans un bien ancien ou à rénover. Ainsi, vous ferez des économies sur le prix d’achat du bien. Ainsi qu’une plus-value à la revente en fonction du montant dépensé dans les travaux de remise à niveau. Néanmoins, il est intéressant ici d’avoir des notions en bricolage afin de ne pas dépenser trop de budget en prestataires pour rénover votre bien.

Découvrez les 5 meilleurs conseils de Coup de Coeur Immo pour investir dans l'immobilier.
Découvrez les 5 meilleurs conseils de Coup de Coeur Immo pour investir dans l’immobilier. | Canva

Lisez l’article sur nos 5 meilleurs conseils pour être investisseur immobilier et réussir vos premiers placements.

De la même façon, veillez à demander un DPE (Diagnostique de Performance Énergétique) concernant l’habitation que vous souhaitez acheter. Cela vous permettra d’anticiper des coûts de chauffage dans le bien ainsi que des potentiels travaux de remises aux normes concernant l’isolation thermique notamment.

Notez que vous pouvez également effectuer un DPE si vous vendez votre bien ou si vous souhaitez connaître le niveau de performance énergétique de votre bien.

Quel apport pour investir dans l’immobilier ? 

Un apport personnel correspond au montant minimal qu’un particulier doit avoir en sa possession à l’instant T dans l’optique d’un achat immobilier. L’apport, une fois combiné au revenu net mensuel, permet à l’investisseur d’obtenir un prêt de la part de la banque afin d’acheter un bien. 

Juridiquement parlant, il n’existe pas de montant minimal (ni maximal) exigé afin de pouvoir emprunter à la banque. Cependant, il est assez commun que les banques demandent un apport de 10% du montant de l’acquisition convoitée. Toutefois, ce procédé est principalement avéré pour l’immobilier d’habitation. Aujourd’hui, vous pouvez réussir à investir dans l’immobilier locatif sans apport si votre rendement locatif arrive à recouvrir suffisamment efficacement le montant de l’emprunt dans le délai accordé par la banque.

Toutefois, pour accéder à un prêt sans apport vous devez monter un dossier extrêmement bien rodé : 

  • Soyez précis sur le coût total de votre projet d’acquisition immobilière.
  • Effectuez une profonde étude de faisabilité afin de rassurer la banque sur le remboursement des mensualités.
  • Profitez des dispositifs mis en place par l’état (loi Pinel, LMNP, Censi-Bouvard, etc.)
  • Optimisez votre situation financière en limitant les crédits actifs et autres remboursements actifs.
  • Souscrivez à l’assurance proposée par la banque.