Choisir son assurance habitation : les astuces ?

Dans cet article, CoupDeCœur.Immo vous propose de découvrir ses astuces pour choisir la meilleure assurance multirisque habitation. Si vous avez déjà vécu une première mauvaise expérience en cas de sinistre, vous devez mettre en place les bons réflexes. S’il s’agit pour vous d’une première souscription ou que vous souhaitez changer d’assureur, ne manquez pas nos explications. Nous vous proposons également de découvrir notre partenaire Luko. Il s’agit d’un véritable modèle en matière de qualité des garanties et d’éthique. En témoigne le nombre impressionnant d’avis positifs sur cet assureur, leur formule fonctionne très bien et convainc donc, de plus en plus de particuliers.

L’assurance habitation est-elle obligatoire ? 

L’assurance habitation pour les propriétaires 

Contrairement aux idées reçues, l’assurance habitation n’est pas obligatoire pour les propriétaires qui habitent leurs biens et les investisseurs immobiliers locatifs. Il est important de souligner que ceux qui choisiront de ne pas prendre ce genre de contrat devront en assumer les conséquences lors d’un sinistre. De façon très concrète, ils devront prendre en charge les éventuelles réparations à effectuer au sein de leur propre habitation. En étant à l’origine d’un incident ayant des répercussions sur des tiers, il faudra également en assumer les conséquences financières.

Pour vous donner un exemple concret, lors d’un dégât des eaux, il faudra payer tous les travaux de remise en état, si le sinistre engendre des dégâts chez un voisin. Changement des équipements, restauration des murs ou encore consolidation d’une structure, les frais peuvent être très important. Nous vous conseillons donc de souscrire au moins à une assurance prévoyant l’indemnisation des tiers en cas de problème. Le tarif mensuel est généralement beaucoup moins important que les frais que vous aurez à payer si un incident se produit. 

L’assurance habitation pour les locataires 

En France, les locataires ont l’obligation de souscrire à une assurance couvrant certains sinistres comme les dégâts des eaux et autres incendies. Sans souscription à une assurance multirisque habitation, le bailleur aura la possibilité de résilier le contrat de location. Le propriétaire pourra également choisir de prendre lui-même une assurance habitation. Il en répercutera alors le coût sur le prix du loyer.

Dans le cas où le locataire refuserait de s’assurer et oblige le propriétaire à souscrire lui-même, ce dernier sera libre de choisir la formule l’assurance. Le locataire peut donc être perdant si le propriétaire choisit des garanties supérieures ou plus chères que celles qu’il aurait lui-même choisi.

L'assurance habitation multirisque protège entièrement le ou les locataires d'un logement.
L’assurance habitation multirisque protège entièrement le ou les locataires d’un logement. | Canva

Si vous déplorez cette obligation à souscrire à une assurance habitation en tant que locataire, il faut prendre en compte le risque pris par les propriétaires. En cas de dommages causés dans l’appartement, ils seraient sans recours pour pouvoir obtenir une indemnisation. Il en va de même pour les éventuels dommages causés à des tiers comme les voisins. 

Les informations prises en compte par l’assureur pour le devis

Le type d’habitation à assurer 

Les tarifs peuvent tout d’abord varier en fonction du type de bien que vous aurez à assurer. Les logements individuels isolés peuvent par exemple coûter plus cher que certains appartements en résidence, lorsqu’il s’agit de les assurer contre le cambriolage. Le prestige du bien, sa taille encore sa valeur sont aussi pris en compte dans l’élaboration du devis.

Il est parfois difficile de comprendre précisément la composition d’un tarif. Si certaines assurances font preuve de transparence, d’autres établissent des scores en fonction de l’ensemble des données relatives à votre bien et à votre profil.

La situation géographique influence-t-elle le prix de l’assurance ?

La situation géographique d’un logement influence généralement le prix auquel vous sont proposées les assurances habitation. Comme dans notre premier exemple, le fait qu’un bien soit isolé peut entraîner une tarification plus importante. Par ailleurs, même lorsque les habitations ne sont pas isolées, certaines zones à risques peuvent entraîner une tarification plus élevée. Il existe des zones sensibles, particulièrement soumises aux risques de cambriolage ou encore de catastrophe naturelle. Il est possible que votre assureur prenne en compte ce facteur lorsqu’il s’agit de me proposer un devis. 

Pour vous donner quelques chiffres, certaines grandes villes de France sont associés à des tarifs plus élevés que dans les villes de taille moyenne. L’île de France arrive notamment en tête, avec les devis les plus élevés du territoire, à bien et profil équivalent. Cela peut s’expliquer par un taux de criminalité plus important que dans certaines villes. L’explication principal reste néanmoins le prix du mètre carré, et donc le coup plus important pour l’organisme d’assurance en cas de nécessité d’indemnisation.

Le niveau de garantie et les prestations

Il existe plusieurs types de garantie. Celles qu’on appelle les garanties primaires sont celles qui devront être souscrites obligatoirement par le locataire. Il existe des garanties supplémentaires, qui vous permettront de vous assurer contre une plus grande variété de sinistre. Très logiquement, plus votre niveau d’assurance est élevé, plus le devis proposé le sera. Nous insistons donc sur la nécessité de comparer des devis en fonction des garanties qui vous sont proposées.

Les prix d’une assurance habitation

Les garanties des assurances habitation

Il peut être assez risqué de choisir de ne comparer que les prix d’une assurance habitation. Il est important de comprendre que ces derniers dépendent de votre bien, mais aussi des garanties comprises par le contrat. Nous vous conseillons donc de bien vous assurer de bénéficier de garanties égales lorsque vous comparez deux contrats d’assurance habitation. Il est aussi primordial de jeter un coup d’œil au tarif de certaines prestations. Dans le cadre d’un bris de glace, la franchise peut être plus ou moins élevée en fonction des compagnies d’assurance auxquelles vous choisirez de faire confiance. 

Le niveau de garantie et le nombre de prestations proposées est souvent la clé de voûte des devis des assureurs. Assurez-vous d’avoir bien compris votre contrat avant de le signer.

Les garanties principales

La liste des garanties principales d’une assurance habitation pour un logement est la suivante : 

  • La garantie catastrophe naturelle prenant en charge les inondations, les sécheresses ou encore les tempêtes. Pour être pris en compte, l’événement devra faire l’objet de la publication d’un qu’un arrêté interministériel au journal officiel.
  • Les garanties incendie, inondation , tempête qui indemnisent les dégâts issus d’un incendie, d’une inondation suite à la montée des eaux ou encore de vents violents.
  • La garantie dégâts des eaux qui couvre les dommages suite à des fuites, des débordements ou des infiltrations d’eau.
  • La fameuse garantie bris de glace, qui vous couvre en cas de bris de fenêtre, véranda, velux etc.

Les garanties secondaire

Les garanties secondaire présente sur votre contrat d’assurance habitation pour un logement peuvent être les suivantes : 

  • La garantie vol qui vous dédommage pour vol ou de tentative de vol. Selon le contrat, les vols peuvent également avoir lieu dans un logement que vous louez pour les vacances, dans votre garage à une adresse différente de votre lieu d’habitation.
  • La garantie dommage électrique qui rembourse les dommages ayant pour origine un court-circuit, une surtension ou une défaillance de ce type.
  • L’assistance en cas de sinistre qui peut prévoir le relogement dans un hôtel, une aide pour trouver un serrurier, un plombier, ou un électricien pour un dépannage d’urgence, s’occuper d’un transfert à l’hôpital ou de la garde de vos enfants.
Protégez vos enfants avec l'assurance habitation multirisque de votre logement.
Protégez vos enfants avec l’assurance habitation multirisque de votre logement. | Canva

Assurance habitation : comment éviter les arnaques ?

Arnaques et mauvaises surprises lors d’un sinistre

Si vous avez parcouru les moteurs de recherche à la recherche des avis sur les différentes compagnies proposant des contrats d’assurance habitation, vous avez dû tomber sur des situations typiques. La plupart du temps, lorsqu’on effectue ce type de recherche, les mauvais avis relatifs à d’éventuelles arnaques et autres mauvaises surprises en cas de sinistre dans un logement sont nombreux. 

Fort heureusement, en France, l’encadrement de la part de la justice permet de limiter considérablement les arnaques liées aux assurances habitation. Il n’en reste pas moins que certains particuliers relatent de mauvaises expériences en situation de sinistre. Incompréhension des garanties, absence de conseil relatif à la nécessité de souscrire à certaines options, les témoignages sont aussi nombreux que désolants.

Pensez à vérifier le montant des franchises !

L’une des mauvaises surprises les plus courantes au moment d’un sinistre, est de constater une franchise exorbitante. Pour faire réparer cette fenêtre cassée par accident, il faudra parfois débourser une somme incohérente, compte tenu du prix de l’assurance. Tous les contrats d’assurance habitation doivent mentionner avec précision le montant des franchises en fonction du type de sinistre. Vous devez donc impérativement prendre connaissance de cette donnée avant la souscription. Libre à vous d’effectuer ensuite la balance des avantages et des inconvénients, entre une police d’assurance à très bas prix et la possibilité de bénéficier de franchises intéressantes.

Quels montants sont indemnisés par l’assurance ?

Les montants d’indemnisation maximums pour un logement doivent aussi être passés en revue. Indiqués clairement sur le devis de votre assureur, ils sont généralement le grand facteur qui fait varier le montant des polices. Assurez-vous que les montants proposés soient suffisants pour pouvoir couvrir des travaux en cas de sinistre. Nous avons choisi de ne pas épingler les mauvais élèves en la matière. Il n’en reste pas moins que certaines enseignes discounts, proposant des assurances habitation, pas chères lésinent sur cette partie du contrat.

La transparence des assureurs

D’une manière générale, nous vous conseillons de toujours faire confiance aux assureurs qui feront preuve de la plus grande transparence. La loi oblige ce genre de professionnel à détailler le contenu des contrats. Votre perception et votre capacité à comprendre pourquoi vous payez doit cependant toujours guider le choix de votre compagnie d’assurance. N’hésitez pas à vous fier à votre ressenti.

Choisissez la sécurité dans votre logement avec une assurance habitation multirisque.
Choisissez la sécurité dans votre logement avec une assurance habitation multirisque. | Canva

La réactivité et les délais d’indemnisation 

Lorsqu’on parcourt les mauvais avis relatifs aux assurances habitation, les délais de traitement et d’indemnisation sont parfois pointés du doigt. Vous pourrez faire des recherches sur les délais de traitement garantis par l’assurance auprès de qui vous souhaitez souscrire. Cela vous permettra de ne pas avoir de mauvaises surprises, si un jour vous déclarez un sinistre et avez besoin d’une indemnisation pour effectuer des travaux. 

Notre coup de cœur pour l’assurance habitation Luko 

Les prestations d’assurance Luko

Avant toute chose, Luko propose des prestations de garantie très proches de celles des autres assurances habitation. Vous pouvez souscrire à des assurances très basiques. Des options plus poussées sont disponibles, pour couvrir un maximum de possibilités de sinistre. Ce que nous apprécions le plus dans la démarche de cette assurance, c’est sa transparence vis-à-vis des prestations assurées. 

Elle est également en moyenne 20 % moins chère que les autres assurances, à garanties équivalentes. Il sera possible de profiter de la réactivité hors du commun de son service client. Les remboursements sont en moyenne deux fois plus rapides qu’avec les autres assureurs. Les réparateurs interviennent quant à eux dans un maximum de 2 jours. 

L’une des forces de Luko, c’est d’avoir automatisé les démarches administratives généralement assez longues avec les autres assureurs. Grâce à cette digitalisation, elle vous assure une qualité de service et une réactivité absolument hors du commun. Pour souscrire, il suffit par exemple de deux petites minutes, grâce à un parcours bien pensé, conçu pour vous faire gagner du temps.

Les assurances Luko, comment ça marche ?

Luko est basé sur un fonctionnement simple, transparent et honnête. Sur la totalité des cotisations des assurés, 70 % contribuent à un pot commun. Il pourra être utilisé en cas de sinistre pour l’un des assurés. Les 30 % restants servent aux frais de fonctionnement et de gestion de l’entreprise. Ils sont notamment utilisés pour payer les personnes qui vous permettent d’obtenir un service client rapide et efficace. De plus, vous pouvez personnaliser vos garanties selon vos besoins, et surtout, résilier votre assurance quand vous le souhaitez car chez eux, il n’y a pas d’engagement ni de préavis à donner !

Toujours dans l’objectif de construire une relation saine avec les clients, Luko reverse l’argent qui reste éventuellement dans le pot commun à tous les clients en fin d’année. Contrairement aux autres assureurs, l’argent non utilisé ne vient donc pas s’ajouter aux profits !

Nous vous invitons à effectuer vos propres recherches pour vous forger un avis. N’hésitez pas à saisir les termes “avis sur” suivi du nom de n’importe quel assureur. Luko est l’un des seuls qui obtient une très bonne note sur le total des évaluations générales. Nous vous recommandons donc de réaliser un devis auprès de cet assureur !

Ses valeurs sont remarquables et rares dans le domaine des assurances. Une assurance qui pense réellement à l’expérience de ses assurés tout en en remettant l’humain au centre des préoccupations, ça change tout !

Ecrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *